IBIS

Par Fréderic Lamouroux
Responsable du Parc Ornithologique de Pont de Gau

Depuis quelques jours, l’équipe observe, chaque matin, de plus en plus d’oiseaux migrateurs de retour sur les marais du Parc ornithologique de Pont de Gau. Ces oiseaux reviennent du nord après y avoir niché et font une étape migratoire en Camargue. Nous sommes au début de ce phénomène qui va se poursuivre en août, en septembre et jusqu’au début d’octobre.

Oiseau migrateur

La plupart de ces oiseaux font une halte dans les zones humides pour se reposer, faire le plein de nourriture et  quelquefois renouveler leurs plumages. Ces nombreux arrêts dans ce que l’on peut appeler des « aires d’autoroutes » ou des « stations-services » sont très  (s’ouvre dans une nouvelle fenêtre)importants, ils conditionnent la réussite de leur voyage.

 

oiseau migrateur

Ils doivent impérativement faire le plein de carburant, la nourriture emmagasinée pendant ces étapes se transforme en graisse adipeuse, niché sous la peau. Certains oiseaux peuvent aller jusqu’à doubler leur poids !

Ces graisses vont fondre au fur et à mesure de leur voyage, exactement comme du carburant dans un réservoir, d’où l’importance de ces étapes.  

Le choix de ces « stations-services » se fait sur plusieurs critères, d’abord, des ressources alimentaires disponibles et variées, ensuite une certaine tranquillité (relative malgré tout dans certaines zones du sud de l’Europe !!!) et des habitats favorables.

La Camargue remplit à peu près tous ces critères, elle est très riche en alimentation à cette époque de l’année, propose des habitats très diversifiés et cerise sur le gâteau, les niveaux d’eau de la plupart des marais sont très bas, ce qui permet à beaucoup d’oiseaux d’accéder facilement à leur nourriture.

Chevalier arlequin NH

Cette étape leur permettra de continuer leur voyage jusqu’à la prochaine aire ou de traverser directement la mer Méditerranée jusqu’aux côtes nord africaines.

De plus en plus d’espèces pourront être observées ces prochains jours et prochaines semaines.

 

N’hésitez pas à nous demander les bons spots d’observation à l’accueil. A très bientôt sur les sentiers du Pont de Gau.

Où ?
Ce magnifique Parc de 60 hectares est ouvert tous les jours de l’année. C’est le site idéal pour découvrir, observer et photographier de nombreuses espèces d’oiseaux dont des centaines d’oiseaux dans leur milieu naturel. L’atout de ce lieu privilégié, est l’étonnante proximité entre le visiteur et la nature. Ici, seul le chant des oiseaux vient interrompre le silence des lieux.

Parc Ornithologique de Pont de Gau
RD 570
13460 Saintes-Maries-de la-mer
Tél. 04 90 97 82 62 / 06 15 72 08 02

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
Merci d'indiquer votre nom