MAGA ETTORI - REALISATEUR - VEGAN MARATHON - 2

FINISHER, le dernier film de Magà Ettori dévoilé à la Veggieworld

Samedi 27 janvier 2018, 16h/17h

Courir et filmer le Marathon de Paris avec la plus grande équipe de runners véganes
La course à pied comme allégorie de la société contemporaine

« Finisher est le récit d’un challenge dans le monde de la course à pied, celui d’un homme que rien ne prédispose à ce genre de défi, qui pourtant fédère autour de lui la plus grande équipe de compétiteurs véganes et végétariens, et une chaîne humaine pour les soutenir. Leur but : courir un des plus prestigieux marathons, celui de Paris. Ce film est une ode au dépassement de soi », déclare le cinéaste Magà Ettori qui est également le fondateur de l’Ong Vegan Marathon, ajoutant avec une pointe d’humour : « Si la vie est un marathon, elle est aussi une course à obstacles. » Le ton est donné.

VeggieWorld Lyon, le plus grand salon végane en France, accueille Magà Ettori, cinéaste engagé, auteur et réalisateur d’une cinquantaine de films, qui dévoilera les premiers plans de son nouveau documentaire : « Finisher ». La 2ème édition du salon aura lieu à la Sucrière à Lyon. Avec 100 exposants, 800 produits véganes et 6000 visiteurs attendus, VeggieWorld, propose d’aller à la rencontre des acteurs majeurs du véganisme. Un écrin parfait pour Magà Ettori, abolitionniste et végane depuis 2012.

Les challenges de Vegan Marathon
« Finisher », est un film en trois actes qui a suivi pendant deux ans, le parcours d’un groupe de femmes et d’hommes engagés dans un style de vie alternatif, plus sain, plus respectueux de l’environnement, des animaux et des ressources. Le point de vue est celui du narrateur, il observe et raconte avec humour et détachement, la tragédie de sa vie et celle de son époque.

Acte I : Magà Ettori, se lance un défi personnel, il va filmer et courir le marathon de Paris. Le runner-réalisateur n’a absolument pas le profil pour ce type de performances. En 2015, il a 43 ans et pèse 140kg. Il fait des apnées du sommeil potentiellement mortelles et de l’hypertension. Il ne pratique plus de sport depuis près de 25 ans. Il a subit un accident de voiture et deux greffes d’organes dans sa jeunesse. Pour arriver au bout des 42,195km du marathon de Paris il devra s’entraîner pendant un an avec son coach et perdre 30kg. Ce challenge est raconté avec des images d’archives, et des entretiens par ceux qui l’ont vécu.

Acte II : l’engagement collectif. Les caméras de Magà Ettori suivent les challenges et les entraînements des runners-militants de Vegan Marathon, une Organisation Non
Gouvernementale, un réseau international qui œuvre à la promotion du sport et du véganisme. Ses objectifs principaux sont d’encourager la pratique des activités physiques et sportives, de favoriser le développement de l’alimentation végétarienne et végétalienne, d’inciter à la défense et au respect de la planète, de l’humain et des animaux.
Magà Ettori est également allé à la rencontre des leaders du monde associatif de la protection animale, pour découvrir leurs motivations et leurs combats.
Ce documentaire nous fait découvrir dans un même élan la culture végane et animaliste, et celui de la course à pied. Des mondes qui se rejoignent de plus en plus souvent.
Partenaire du Marathon de Paris

Acte III : le 8 avril 2018 Magà Ettori va courir et filmer le marathon de Paris de l’intérieur. Ses caméras suivront les 32 coureurs de Vegan Marathon, dont deux champions du monde (Janette et Alan Murray), mais également toutes les actions militantes en périphérie de la course.
A partir de 8h du matin les associations de la protection animale seront présentes sur l’ensemble du parcours du Marathon de Paris pour encourager les runners-militants, mais également les autres participants à cette compétition retransmise dans 180 pays. A partir de 11h toutes les associations se retrouveront porte Dauphine, pour constituer une chaîne humaine dont l’objectif sera de sensibiliser au respect des animaux.
Outre son implication prioritaire pour la cause animale, l’Ong Vegan Marathon s’engage aussi pour l’environnement. A la fin du marathon les militants de Vegan Marathon vont collecter les bouteilles en plastique, en vue du recyclage. Une action réalisée en partenariat avec ASO, organisateur du Marathon de Paris.

Un documentaire bienveillant
Magà Ettori précise : « Mes films sont résolument optimistes mais je n’hésite pas à bouger les cadres. On ne compte plus les clichés sur l’alimentation végétalienne et sur le sport. Ce documentaire démystifie certaines croyances, et évoque des parcours remarquables, comme celui des champions du monde australiens Janette (64 ans) et Alan Murray (68 ans). Ces deux membres de Vegan Marathon ont couru 366 marathons en 366 jours. Janette et Alan ont été ma source d’inspiration et ils viennent d’Australie pour participer au Marathon de Paris. Une belle preuve d’amitié et de confiance, mais surtout une magnifique conclusion pour ce challenge sportif et humain d’une immense bienveillance. »
Sortie en salle : avril 2019

Liens utiles :
– page Finisher : https://www.facebook.com/groups/finisher.veganmarathon
– Veggieworld Lyon : https://veggieworld.de/fr/event/veggieworld-lyon
– Site Vegan Marathon : http://vegan-marathon.com
– Site chaîne humaine : https://www.veganmarathon.fr
– Site Magà Ettori : https://iccmagaettori.wordpress.com
– Wikipédia : https://en.wikipedia.org/wiki/Mag%C3%A0_Ettori

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
Merci d'indiquer votre nom