Collecte de printemps dans les jardineries BOTANIC ®

0
83

6,2 tonnes de pesticides rapportés lors de la collecte de printemps !

Quand il n’y en a plus, il y en a encore. Grâce à la nouvelle collecte de pesticides dans les magasins Botanic® qui s’est tenue les 30-31 mars et 6-7 avril derniers, 6,2 tonnes de pesticides ont pu être rapportées sur ces 4 jours. Ce qui monte à 53,3 tonnes le total collecté depuis 2014, et 3 magasins sur le podium pour cette édition.

®Cette année, en plus des pesticides du jardin, la collecte concernait aussi pour la 1ère fois les pesticides de l’animalerie. Une variante qui fait suite à la décision de l’enseigne botanic® de supprimer tous les produits à base de pesticides chimiques dans ses rayons animalerie*.
En échange des pesticides rapportés, chaque participant se voyait offrir un sachet de pommes bio.
Quand il n’y en a plus, il y en a encore. Grâce à la nouvelle collecte de pesticides dans les magasins botanic® qui s’est tenue les 30-31 mars et 6-7 avril derniers, 6,2 tonnes de pesticides ont pu être rapportées sur ces 4 jours. Ce qui monte à 53,3 tonnes le total collecté depuis 2014, et 3 magasins sur le podium pour cette édition :
Cette année, en plus des pesticides du jardin, la collecte concernait aussi pour la 1ère fois les pesticides de l’animalerie. Une variante qui fait suite à la décision de l’enseigne botanic® de supprimer tous les produits à base de pesticides chimiques dans ses rayons animalerie*.
En échange des pesticides rapportés, chaque participant se voyait offrir un sachet de pommes bio. Inaptes pour être remis dans certaines déchetteries, tous les produits collectés dans les magasins botanic® ont été pris en charge par l’organisme Triadis, spécialiste de la gestion des déchets. Ils sont acheminés vers les centres de traitement agréés en vue de leur élimination.
BOTANIC - 3 - Collecte ©bot

Prochaines collectes de pesticides dans toutes les jardineries botanic®

Vendredi 28 et samedi 29 septembre & Vendredi 5 et samedi 6 octobre 2018

4 dates à noter dès maintenant dans l’agenda car rappelons qu’à partir du 1er janvier 2019, la loi interdira définitivement l’utilisation des pesticides chimiques au jardin par les jardiniers amateurs.
*Fipronil, perméthrine et tétraméthrine ne font en effet plus partie des
référencements botanic®. A la place, les solutions naturelles ont fait leur apparition. Au total, la nouvelle gamme de solutions alternatives compte une quarantaine de soins naturels pour un animal en pleine santé, un cadre de vie sain et un environnement préservé.
©©©©©

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
Merci d'indiquer votre nom